• Jerry YEUNG - Préparateur physique depuis 1998

Tenez bon la barre !

Améliorez votre couché avec notre guide en quatre étapes pour la prise.


Le problème

Vous vous entraînez dur afin d'augmenter votre charge au développé couché, mais lorsque la barre repose sur votre poitrine, vous avez le sentiment que toute la pression se trouve au niveau des pectoraux et des triceps. Aucun autre muscle ne travaille, et votre force n'augmente pas.


La solution

Améliorez votre prise. Au lieu de laisser simplement la barre reposer sur les paumes des mains - ou pire d'utiliser la "prise suicidaire" sans le pouce - vous devrez saisir la barre avec détermination et vous servir de la force des mains, des poignets et des avant-bras afin de développer la barre de manière explosive jusqu'au verrouillage.


Une prise ferme au développé couché présente plus d'un avantage. Tout d'abord, cela permet d'activer le système nerveux central, ce qui vous prépare mieux à soulever des charges lourdes. Ensuite, cela recrute plus de muscles stabilisateurs dans les dorsaux, les trapèzes, les deltoïdes et le milieu du dos. Enfin, comme, grâce à cette prise, vous ne laisserez jamais tomber la barre sur votre visage, vous économiserez pas mal d'argent en soins dentaires.

La position

Placez les talons sous les fessiers, poussez les orteils vers le fond de vos chaussures, cambrez le dos et servez-vous de la force de vos jambes pour soulever la barre.

" Dès que la barre atteint votre poitrine, contractez le plus fort possible et développez la barre de manière explosive "

La solution en quatre étapes :

  1. Assurez la prise : Dès le début du mouvement, tenez fermement la barre - même avant de la dégager des supports. Ce mouvement vous permettra de contracter tout le haut du corps.

  2. Enroulez les pouces : Il n'y a aucune raison d'utiliser ce que l'on appelle la fausse prise, sans le pouce. Cette prise ne donne pas plus de force, ne favorise pas l'hypertrophie et elle est dangereuse.

  3. Coupez la barre en deux : Une fois que la barre ne repose plus sur les supports, tenez-la comme si vous aviez l'intention de la casser en deux. Cette technique est l'un des secrets permettant de prendre plus lourd au couché.

  4. Allez-y à fond : Lorsque la barre est sur la poitrine, redoublez vos efforts. Serrez la barre plus fort et essayez de la tordre en forme de fer à cheval tout en la développant de manière explosive.




Jerry YEUNG

Préparateur physique "The Gym Tahiti"

Diplômé d'Etat BEES-1 Métiers de la Forme depuis 1998

IFBB Certified Advanced Bodybuilding & Fitness Trainer

Certified Trainer Institut Culture Physique Weider

Plusieurs fois Champion de France IFBB en Bodybuilding


30 vues