• Yeung Jerry - Préparateur Physique diplômé d'Etat BEES-1 depuis 1998

Stimuler naturellement la production de GH


Aujourd'hui nous savons stimuler de façon naturelle la production d'hormone de croissance .......
Aujourd'hui nous savons stimuler de façon naturelle la production d'hormone de croissance .......

Peu d'hormones ont fait couler autant d'encre que l'Hormone de Croissance (ou GH pour Growth Hormone). De nombreux sportifs font usage de GH synthétique afin d'accroître leurs performances, leur masse musculaire, leur force, leur récupération ou afin de perdre de la graisse. Il n'y a pourtant pas besoin de prendre de la GH synthétique, quand il est tout à fait possible de stimuler sa propre production de GH de manière aussi efficace que saine et naturelle.



Qu'est ce que la GH ?

La GH aussi autrefois appelée Somato-TropHine (STH) est une hormone peptidique, c'est-à-dire qu'elle est composée de 191 acides aminés placés dans un ordre bien précis. Elle fait partie de la famille des facteurs de Croissance du fait de ses propriétés anabolisantes.

La GH est fabriquée principalement dans notre cerveau, plus précisément dans une glande nommée Hypothalamus.

Mais d'autres tissus tels nos muscles, notre coeur ainsi que nos cellules graisseuses ont la capacité de sécréter, localement de l'Hormone de Croissance. Cette sécrétion est elle-même sous le contrôle de deux principaux signaux hormonaux.

Un de ces facteurs possède un rôle stimulateur, l'autre a l'effet inverse, car il est inhibiteur. C'est pour cela que la GH a un mode de sécrétion dit pulsatif. Des hormones telles la GH-RH ou GHréline induisent une augmentation du niveau d'Hormone de Croissance dans le sang. Suite à cette stimulation, les hormones aux propriétés inhibitrices augmentent ce qui vient freiner la sécrétion de GH.

La principale hormone inhibitrice est la Somatostatine. Suite à l'intervention de cette dernière, les facteurs stimulants reprennent le relais.

Les niveaux de GH fluctuent donc rapidement dans le sang. Une hausse brutale (pic) est suivie d'une chute puis à nouveau d'une augmentation.


La GH aide à se muscler et sécher

L'Hormone de Croissance comme son nom l'indique est responsable de notre croissance, lorsque nous sommes enfant. Elle n'en perd pas pour autant son importance à l'âge adulte. Sa première fonction est d'agir sur nos muscles pour les faire grossir, les aider à récupérer et les rendre plus fort.

La GH agit aussi sur nos tendons, ligaments, articulations et l'ossature afin de les rendre plus résistants.

La seconde grande fonction de l'Hormone de Croissance se produit sur le tissu adipeux. La GH agit sur nos réserves graisseuses afin d'induire leur amaigrissement. De plus, la GH empêche de prendre du gras en cas d'excès alimentaire en bloquant la croissance des cellules adipeuses et en accélérant le métabolisme de base (en boostant la thyroïde) ce qui gaspille davantage de calories.

La GH n'est donc pas qu'anabolisante. Si elle l'est pour nos muscles, elle est catabolisante pour la graisse. Grâce à l'Hormone de Croissance, on peut devenir plus sec et plus musclé.


Le niveau de GH chute après 20 ans

Jusque là tout va bien. On remarque cependant que tout le monde n'est pas sec ni musclé. Pourquoi ? Simplement, parce que passé l'âge de 20 ans, le niveau de GH chute inexorablement chez les personnes sédentaires. Il en résulte une perte progressive de masse sèche (muscles et os surtout chez les femmes) et une accumulation de gras.

C'est ce que l'on appelé le vieillissement. C'est pour cette raison qu'après 35 ans beaucoup de personnes (hommes et femmes) reçoivent des traitements à l'Hormone de Croissance synthétiques aux États-Unis non sans danger.


Stimulation naturelle de la GH

Le gros avantage de la stimulation naturelle de GH est qu'elle respecte parfaitement le mode de sécrétion pulsatif de la GH. Les pulses seront plus importants, mais respectant toujours le dynamisme des fluctuations naturelles. C'est le seul moyen d'assurer l'efficacité d'une supplémentation de GH.

D'autre part, le fait de s'entraîner musculairement va garantir que notre corps reste sensible à sa GH. Nous allons donc passer en revue les principaux compléments alimentaires capables d'accroître la sécrétion naturelle d'Hormone de Croissance.

  • L'Arginine : il s'agit d'un acide aminé qui a pour fonction de contrecarrer la hausse de Somatostatine (inhibiteur de GH) qui se fait jour avec l'âge. Grâce à l'Arginine, il est possible de ralentir les effets du vieillissement sur la sécrétion de GH. Par exemple des recherches scientifiques ont montré que la prise orale d'Arginine peut induire une hausse de GH allant de 200 à 1000 % selon les sujets.

  • La Lysine : la Lysine est un autre acide aminé qui entre en synergie avec l'Arginine afin d'accroître le niveau d'Hormone de Croissance.

  • L'Ornithine : l'Ornithine est aussi un acide aminé dont l'efficacité en matière de stimulation de la GH a été démontrée. Les Culturistes faisant un usage d'Ornithine voient leur sécrétion de GH bondir rapidement.

  • Glutamine : c'est par hasard que fut découvert l'effet stimulateur de la Glutamine sur la GH chez l'homme. C'est en étudiant le rein que les chercheurs ont noté une hausse de GH suite à la prise orale de Glutamine chez des hommes et des femmes.

  • BCAA : l'usage long terme de BCAA (Leucine, Isoleucine et Valine) s'avère capable d'accroître le niveau de nombreuses hormones anabolisantes dont la GH.

  • Protéine pure : la prise de protéine pure déclenche une hausse retardée de GH. Ceci contraste avec la prise d'acides aminés isolés qui déclenchent une hausse de manière très rapide. Ceci suggère des modes d'actions différents mais pouvant potentiellement créer une synergie tout au long de la journée.

  • Vitamine B6 : la vitamine B6 utilisée sur le long terme s'avère capable d'accroître la sécrétion de GH lors d'un effort intense chez le sportif.

  • Weight-Gainer : les Gainers stimulent les hormones anabolisantes : l'une d'entre elle est GH. Les culturistes sous Gainers voient leur sécrétion de GH progresser de manière beaucoup plus importante que ceux qui n'utilisent pas ces stimulateurs anaboliques.

Comment combiner les stimulateurs de GH de manière optimale ?

Afin d'accroître le nombre et la puissance des pulses sécrétoires de GH, le timing de sa supplémentation est crucial. Nous devons faire alterner les boosters à action rapide, à action moyenne durée et les boosters lents afin d'agir sur toute la journée et encore plus la nuit.

Voici une combinaison de stimulateurs de GH à utiliser sur un mois et demi/deux mois afin d'effectuer une cure de GH naturelle.

MATIN À JEUN

Ornithine + Arginine + Lysine + B6

PETIT DÉJEUNER

30 minutes plus tard. Prendre au moins 20 à 30 grammes de Whey de haute qualité biologique + Tribulus et Avena Sativa

10 HEURES

Weight Gainer + BCAA + Vitamine B6 / 11h30 : Glutamine + BCAA + Vitamine B6

MIDI

Repas normal + Tribulus et Avena Sativa

15 HEURES

Weight Gainer + BCAA + Vitamine B6

30 à 45 MINUTES AVANT L'ENTRAÎNEMENT

30 grammes de Whey de haute qualité biologique

PENDANT L'ENTRAÎNEMENT

BCAA toutes les 15 minutes

APRÈS L'ENTRAÎNEMENT

40 grammes de Whey de haute qualité biologique + Repas du soir normal + Tribulus et Sativa

SOIR, JUSTE AVANT LE COUCHER

Ornithine + Arginine + Lysine + B6



RÉFÉRENCES :

- Moore-TA, Growth Hormone response to oral arginine supplementation. Meal Sci Sports Exercise. 1998-2006.

- Bucci-L. Ornithine ingestion and Growth Hormone release in bodybuilders. Nutrition Res. 1990-2004. 10p 239.

- Dunton-N. Effect of vitamin B6 supplementation and exhaustive exercise on vitamin B6 metabolism and Growth Hormone. Faseb J. 1993-2007. P: A727.




Jerry YEUNG

Préparateur Physique "The Gym Tahiti"

Diplômé d'Etat BEES-1 Métiers de la Forme depuis 1998

IFBB Certified Advanced Bodybuilding & Fitness Trainer

Certified Trainer Institut Culture Physique Weider

IFBB International Judge

Plusieurs fois Champion IFBB en Bodybuilding National et International


17 vues

Posts similaires

Voir tout