• ifbbtahiti@presscommission

Les protéines de Soja



Les protéines de soja sont les plus puissantes des protéines dérivées des plantes, même si elles sont l'objet de quelques malentendus et sont à tort considérées comme déconseillées aux hommes. Le plus gros malentendu au sujet du soja vient de sa teneur en phytoestrogènes (des produits chimiques contenus dans les plantes qui ont certaines propriétés des oestrogènes), censés faire baisser le taux de testostérone et augmenter celui d'oestrogènes.

Pourtant, de nombreuses études ont montré que c'est faux. Une méta-analyse (une étude qui analyse les recherches antérieures) a examiné les 15 études de qualité effectuées sur le rapport entre le soja et le taux de testostérone. Les chercheurs ont conclu que le soja ne modifie pas la concentration de testostérone chez l'homme.



Autre malentendu au sujet du soja : il ne serait pas aussi efficace pour favoriser l'hypertrophie que les protéines issues du lait. Pourtant, une étude réalisée en 2007 a permis de mettre en évidence les faits suivants : des bodybuilders ayant suivi un programme d'entraînement de 12 semaines tout en absorbant deux fois par jour un supplément soit de poudre de protéines de soja concentrée, soit d'une mélange d'isolat de protéines de soja et de "WHEY", soit d'un isolat de "WHEY" présentaient tous exactement le même développement musculaire quel que soit le type de protéines utilisé.

Cette étude corrobore un projet de recherche canadien qui fait état des mêmes résultats chez des sujets non entraînés.


Les propriétés du soja semblent très proches de celles de la "WHEY", la soja présente cependant certains avantages par rapport aux autres protéines en poudre. Le premier de ces avantages est la capacité du soja à favoriser la sécrétion de G.H, sans doute à cause de sa richesse en Arginine et en Lysine.

Il intensifie également la sécrétion de N.O. Des chercheurs du Virginia Polytechnic Institute & State University ont découvert que la génistéine, un phytoestrogène de soja augmentait le taux de N.O en élevant la quantité de synthéase du monoxyde d'azote (l'enzyme qui catalyse la conversion d'Arginine en N.O).

En outre, le soja favorise la récupération. Lors d'une étude menée en 2004 par l'Etat de l'Ohio sur le développement musculaire, on a comparé des barres de protéines à base de soja et à base de "WHEY": il s'est avéré que les hommes ayant pris des soja bénéficiaient d'une meilleure protection en anti-oxydants après l'effort.


Toujours en 2004, une autre étude publiée dans "The International Journal of Sport Nutrition & Exercice Metabolism" a permis de découvrir que lorsque des athlètes confirmés consommaient pendant quatre semaines 40g de protéines de soja avant leur séance de musculation, leur taux d'anti-oxydants protecteurs après l'effort était plus élevé que chez des hommes ayant pris de la "WHEY".

Enfin, en 2005, le "Journal of Sports Médecine & Physical Fitness" a signalé que des femmes ayant pris des protéines de soja pendant quatre semaines souffraient moins de stress musculaire oxydatif après l'effort que des femmes ayant pris de la "WHEY" (chez qui on ne constatait pas cette réduction).


Si tout cela ne suffit pas, signalons également que le soja favorise la fonte adipeuse. Un panorama sur la question publié en 2008 dans un numéro du journal "Obesity Review" concluaient l'élimination des graisses, sans doute en diminuant l'appétit et l'apport calorique.

En fait, une étude réalisée en 2007 par des chercheurs de u département d'obstétrique/gynécologie et de pharmacologie de l'Université d'Alabama signale les faits suivants ; des femmes ayant pris quotidiennement un shake contenant 20g de soja plus 160mg d'isoflavones avaient perdu de la graisse abdominale.

En revanche, celles dont le shake était composé de 20g de caséine avaient pris de la graisse au niveau de la taille et de l'abdomen. Comme le soja augmente le taux de N.O et de G.H tout en favorisant la récupération musculaire, il est très intéressant d'ajouter cette protéine aux shakes protéines pré et post entraînement.



LES FORMES :

  • CONCENTRÉ DE PROTÉINES DE SOJA : Cette forme renferme généralement 65% de protéines, le reste étant composé de glucides et de lipides. Elle est obtenue en soumettant des gousses ou de la farine de soja à un processus d'extraction par l'eau ou par un extrait d'alcool de manière à enlever une partie des glucides. Ensuite, elle est séchée et moulue afin d'obtenir de la poudre concentrée de protéines de soja. Comme elle contient des glucides non digestibles, elle risque de provoquer des flatulences chez certaines personnes.

  • ISOLAT DE RPOTÉINES DE SOJA : Cette forme est obtenue à partir du concentré de soja qui subit d'autres modifications afin de retirer la plus grande partie des lipides, glucides et autres facteurs susceptibles de provoquer des flatulences et obtenir un produit renfermant 90% de protéines. Cette forme se digère un peu plus lentement que la "WHEY", mais plus rapidement que la caséine.


LES VERTUS DES PLANTES :

Hormis le soja, il existe d'autres protéines végétales. Les protéines végétales sont parfaites pour remplacer les protéines dérivées du lait, du boeuf ou de l'oeuf. Que vous évitiez les protéines animales pour des raisons d'éthiques ou à cause d'allergies ou d'intolérances, de nombreuses poudres protéines d'origine végétale sont plus interessantes que les protéines animales. Je vous conseille d'ajouter certains ces produits à votre programme alimentaire.

  • Les protéines de riz brun : dont la teneur en protéines atteint environ 70%. Elles renferment environ quatre fois plus d'Arginine que la "WHEY", et plus d'Arginine qu'aucune autre poudre de protéines connue à ce jour. L'Arginine étant convertie en N.O dans l'organisme, les protéines de riz brun favorisent l'afflux sanguin en direction des muscles qui seront mieux alimentés en nutriments. Autre avantage, la congestion sera plus intenses pendant la séance et la récupération post effort sera plus rapide. Les protéines de riz brun sont également riches en Glutamine, un acide aminé.

  • La poudre de protéines de pois : dont la teneur en protéines est comprise entre 85 et 90%. Même si les pois sont relativement pauvres en Méthionine, un acide aminé essentiel, ils en contiennent néanmoins autant que le soja, qui a prouvé son efficacité sur le développement musculaire. Cependant, la poudre de protéines de pois est relativement riche en Glutamine et BCAA. De plus, elle renferme près de trois fois plus d'Arginine que la "WHEY".

  • La plus grande partie de la poudre de protéines de sarrasin : est composé d'albumine, que l'on trouve aussi en grande quantité dans le blanc d'oeuf. Les protéines de sarrasin sont généralement très concentrées en acides aminés essentiels et en souffre, qui favorisent la prise de masse et la récupération. Autre bienfait des protéines de sarrasin : elles diminuent le taux de cholestérol.

  • Le produit fini de la poudre de protéines de graines de cranberry : renferme entre 35 et 40% de protéines. Même si cela représente très peu comparé aux autres protéines, les 60 à 65% restant sont constitués de fibres (solubles et insolubles) ainsi que d'Oméga 3, Oméga 6 et Oméga 9, à l'action bénéfique sur la santé. Cette poudre de protéines serait également riche en BCAA et, naturellement, en anti-oxydants. Le principal problème de la poudre de protéines de cranberry, c'est qu'elle est difficile à trouver.

  • La poudre de protéines de graines de chanvre : est composée de deux protéines principales

1- l'édestine, qui représente environ 65% de la protéine et

2- l'albumine, qui constitue les 35% restant.

La plupart des poudres de protéines de graines de chanvre n'apportent pas plus de 50% de protéines environ. Cependant, cette protéine est relativement riche en Arginine et en BCAA. La poudre de protéines de chanvre est également une bonne source d'acides gras essentiels et de fibres.

  • La poudre de protéines de noix du Brésil : regorge d'acides aminés essentiels. Elle apporte également des lipides mono-insaturés, importants pour la santé en général et surtout pour la bonne santé cardio-vasculaire.




IFBB TAHITI MAGAZINE - FITNESS NETWORK

ifbbtahiti.mag@gmail.com

11 vues

Posts similaires

Voir tout