• ifbbtahitimag

Une graisse mincissante ?


CLA une graisse mincissante ? IFBB Tahiti Magazine
Une graisse mincissante ?

Si vous vous entraînez depuis un certain temps et si, en plus, vous avez en tête d'atteindre votre développement physique maximal, sans doute savez-vous qu'il est indispensable de s'alimenter correctement.

Dans le domaine de la nutrition, on apprend tous les jours quelque chose de nouveau sur les nutriments et découvre de nouveaux principes actifs alimentaire intéressants pour les athlètes.


C'est précisément grâce aux très nombreuses études qu'on effectue, que les graisses ont cessé d'être considérées comme le plus grand malfaiteur de notre époque, celui qui ruine le physique des sportifs, parce que maintenant nous savons qu'il y a de bonnes et de mauvaises graisses. La seule chose qu'elles ont en commun, c'est qu'elles apportent neuf calories par gramme.

Hormis cela, chaque type jour un rôle très différent dans notre organisme. En plus des fameuses huiles Oméga 3 et 6 et des triglycérides de chaîne moyenne, il y a une graisse très spéciale et excellente pour la santé : l'acide linoléique conjugué ou CLA.


Il y presque deux décennies que cette graisse, que l'on trouve dans la viande de boeuf et de veau et dans la lait et dans les laitages, surtout de bétail d'élevage biologique, est devenue fameuse pour ses propriétés. Elle avait éveillé l'intérêt des sportifs du fait que certaines études démontraient que son administration accélérait la prise de masse maigre et l'élimination de graisse.

Bientôt, on a commencé à la commercialiser faisant partie de produits diététiques en arborant le slogan

" la graisse qui élimine la graisse corporelle ! ".

Une graisse anti-graisse ? Est-ce possible ?

À l'exemple de beaucoup d'autres nouveaux suppléments, les un disaient qu'elle était miraculeuse ou peu s'en fallait et les autres que c'était encore un attrape-nigaud, mais la réponse définitive est beaucoup moins simple à trouver, entre autres choses parce que les différentes doses peuvent être la clé du problème.


On a récemment effectué une étude avec la participation de 66 jeunes hommes qui ne faisant pas d'exercice. Divisés en deux groupes, on administra au premier quatre grammes de CLA et à l'autre un placebo d'huile de tournesol.

Les chercheurs ont mesuré les niveaux de tolérance au glucose quatre et huit semaines après l'étude et ont découvert que le groupe qui avait pris le CLA avait considérablement amélioré sa sensibilité à l'insuline.

Il est donc fort probable qu'en augmentant la sensibilité à l'insuline du tissu sec, les cellules de ce dernier assimilent une plus grande quantité d'acides aminés et glucose, ce qui, du coup, rend moins probable que ce dernier puisse être stocké comme graisse corporelle.

À noter cependant que les doses de l'étude étaient de 4 grammes pour des personnes d'environ 80 kilos de poids de corps, alors que beaucoup de produits commerciaux en apportent moins d'un.

Au moins, le CLA a démontré que c'est une graisse ayant plus d'un tour dans son sac.




IFBB TAHITI MAGAZINE - FITNESS NETWORK

ifbbtahiti.mag@gmail.com

14 vues

Posts similaires

Voir tout