top of page
  • Photo du rédacteurYeung Jerry - Préparateur Physique diplômé d'État

On parle de moi ?



Les ragots à salle de gym peuvent être savoureux, mais si vous êtes la cible, ils peuvent nuire à votre entraînement.

Bien qu'on ne puisse pas empêcher les rumeurs de circuler, il est possible d'éviter leur influence négative en réorientant son énergie vers une excellente séance d'entraînement.

S'entraîner est déjà suffisamment difficile sans que s'y ajoute le stress de paroles méchantes qui vous dépriment. Non seulement, ces rumeurs peuvent avoir un effet négatif sur l'entraînement, mais elles peuvent aussi conduire ceux ou celles qui en sont les victimes à renoncer à leur activité. Bien que les médisances surgissent pour différents raisons, l'une des plus évidentes est que celui ou celle qui en est à l'origine a un piètre sentiment de sa valeur personnelle.




" Une raison possible pour laquelle telle personne est jalouse quand elle voit quelqu'un au physique musclé est qu'elle n'a pas une assez bonne estime d'elle même pour se sentir bien dans sa peau ".

Cet individu envieux peut tout à fait être fort et bien bâti, mais au fond de lui-même, il continue de manquer d'assurance et de ne pas se sentir à la hauteur.


Même si les rumeurs relèvent peut-être du fantasme chez celui ou celle qui se dévalorise, elles n'en constituent pas moins une menace vis-à-vis de l'entraînement.

Lorsque vous vous entraînez dans un environnement désagréable, on peut prendre du retard sur son programme, se démotiver, rechercher une autre salle de sport ou, dans le pire des cas, arrêter complètement de s'entraîner.

" Entende sans cesse des remarques négatives et les ressasser peut entamer fortement notre capacité à nous investir totalement dans la séance en cours ".

Une fois qu'on commence à penser à ce que l'on dira sur soi entre les entraînements, on perd la concentration mentale qui est nécessaire pour la séance suivante.

Malheureusement, certaines personnes ne pourront jamais s'empêcher de rabaisser les autres pour se donner de l'importance. Bien qu'on ne puisse pas les empêcher de faire courir des bruits, il est possible d'éviter leur influence négative en ne tenant aucun compte de leur jalousie.

Les suggestions qui suivent vous aideront à réorienter votre énergie vers une excellente séance d'entraînement.

  • Restez concentré et ne prêtez aucune attention aux racontars. Reconnaissez en vous-même qu'ils sont infondés et qu'ils ne reflètent pas ce que vous êtes. " On doit guider son raisonnement intérieur et recentrer les priorités ". Par exemple : chaque fois que vous pensez à la rumeur qui vous vise, chassez-la de votre esprit et, à la place, concentrez-vous sur votre entraînement. " Il faut sans cesse se répéter pourquoi on est là : pour progresser, pour le plaisir, pour être en bonne santé et pour avancer lentement, mais régulièrement, vers son objectif ".

  • Si vous vous apercevez que vous vous mettez en colère, arrêtez-vous un instant et voyez la rumeur pour ce qu'elle est : un compliment à l'envers. " Normalement, les personnes sur qui circulent des on-dit sont bonnes dans ce qu'elles font. On devient envieux et jaloux quand les autres réussissent et qu'on voudrait en faire autant ".

  • Agissez. La rumeur devrait donc flatter votre égo, mais il peut être difficile d'accepter d'être l'objet de malveillances uniquement parce qu'on a accompli quelque chose dont quelqu'un d'autre est incapable. La façon de réagir à de tels propos dépend de chacun : si vous êtes ami avec la personne qui est à l'origine de ces ragots, il sera peut-être judicieux de mettre les choses au clair. Quand on expose les faits à cet ami jaloux, le seul désagrément est qu'il est malaisé de le faire sans paraître sur la défensive et sans exacerber son ressentiment.

  • Ou prenez du recul. Regardez de plus près la personne qui colporte ces commérages. Est-elle du type anxieux et agressif ? Avez-vous accompli quelque chose qu'elle tente aussi de réaliser, mais sans grand succès. Si c'est le cas, voyez sa jalousie comme un compliment et félicitez-vous d'un travail bien fait tout en attendant que la rumeur se dissipe d'elle-même.

La prochaine fois que vous vous apercevrez que vous êtes la victime d'un pratiquant jaloux, soyez fier d'avoir réussi quelque chose que les autres s'efforcent de concrétiser et n'oubliez pas qu'avec le temps, les remarques malveillantes finissent par s'éteindre.


Donc, pendant que vous attendez que quelqu'un d'autre soit jalousé à son tour quand vous ne le serez plus, donnez-vous à fond dans chaque entraînement et oeuvrez pour atteindre un autre objectif digne de l'envie que vous inspirez.






Jerry YEUNG

Préparateur Physique "The Gym Tahiti"

Diplômé d'Etat BEES-1 Métiers de la Forme depuis 1998

IFBB Academy Certified Advanced Bodybuilding & Fitness Trainer

Certified Trainer Institut Culture Physique Weider

Plusieurs fois titrés IFBB en Bodybuilding National et International

IFBB Tahiti Head Judge and International

43 vues
bottom of page