• Jerry Yeung Certified Personal Trainer since 1998

La testostérone...


La testostérone est un type d'hormone qui est produit en grande quantité chez les hommes. Il contribue au développement de caractéristiques sexuelles secondaires ainsi que du muscle et de force.

La testostérone est principalement sécrété dans les testicules. Les femmes la sécrètent également mais en quantité réduite. La plupart des stéroïdes sont basés sur l'augmentation des taux de testostérone pour produire leurs effets anabolisants.

HISTOIRE DE LA TESTOSTÉRONE

En 1849, un physiologiste et zoologiste allemand, Arnold Adolph Berthold , a constaté que les fonctions testiculaires sont liées au flux sanguin.

Il est aujourd'hui connu comme la famille des hormones androgènes. En 1889, Charles Edouard Brown Sequard, un professeur de Harvard, s'est injecté avec un élixir rajeunissant extrait d'un cochon et un chien de Guinée.

Il a rapporté que son énergie et ses sentiments ont été restaurés. Il a également admis qu'il avait déjà injecté cet élixir 10 fois. Cela lui a donné beaucoup d'énergie et pouvait fonctionner pendant des heures de suite. Ce test a également montré que la force de ses bras avait considérablement augmenté par rapport à la force qu'il avait auparavant. Malheureusement, il a été forcé d'arrêter l'étude après avoir fini par la moquerie de ses collègues.

Beaucoup de recherches ont été faites après celle de Séquard pour découvrir le véritable "élixir de la vie". En 1939, le Prix Nobel de cette étude a été partagé entre Leopold Ruzicka et Adolf Friedrich Johann Butenandt. Les deux gagnants ont été les premiers à découvrir la méthode de synthèse de la testostérone à partir du cholestérol .

En 1958, les experts en santé et les médecins ont commencé à injecter à des personnes malades avec de la testostérone. Ils ont constaté que cela permettait à ces patients de retrouver un peu de poids et de force. En 1967, le Comité international olympique a décidé d'interdire l'utilisation de la testostérone et d'autres substances qui améliorent les performances lors des compétitions.

En 1970, une nouvelle version orale de la testostérone appelée " Undecanoate " a été découverte et produite en série.

En 1988, l'utilisation de stéroïdes à des fins non médicales a été interdite aux États-Unis.

À partir de l'an 2000, une méthode de livraison standard a été introduite aux États-Unis, connu sous le nom de gel de testostérone transdermique.

QU'EST CE QUE LA TESTOSTÉRONE ?

La testostérone est une hormone stéroïdienne qui se trouve chez les humains aussi bien que chez les animaux. Cette hormone est produite principalement dans les testicules masculins. Cependant, il se trouve également dans les ovaires chez les femmes, mais en très petites quantités.

Pendant la puberté, la production de testostérone commence à augmenter de manière significative, mais la production diminue à l'âge de 30 ou 35 ans. C'est l'hormone sexuelle masculine, elle est impliqué dans le développement des caractéristiques sexuelles pendant la puberté, comme les changements vocaux et l'apparence des cheveux sur le visage, sur le corps.

Cette hormone joue un rôle très important dans la régulation de la production de sperme, la distribution des graisses, le maintien de la force musculaire et la production de globules rouges (RBC). Les niveaux de testostérone peuvent également déterminer ou affecter l'humeur d'un homme.

La diminution de la testostérone peut contribuer au changement d'humeur, à la perte de masse musculaire et à la perte de poids. Il est parfois utilisé à des fins médicales. Par exemple: il est utilisé pour traiter les maladies cardiovasculaires, le cancer et d'autres problèmes de santé. Même les athlètes injectent de la testostérone synthétique ou artificielle pour gagner de la force et augmenter les performances.

COMMENT FONCTIONNE LA TESTOSTÉRONE

Il existe deux mécanismes principaux qui sous-tendent l'effet de la testostérone chez les animaux et les humains : l'activation du récepteur des androgènes et la conversion à l'œstradiol et la création de certains récepteurs des œstrogènes. La testostérone, une fois synthétisée, commence à être sécrétée dans le sang. Il est ensuite transporté vers les cellules cibles des organes génitaux ou sexuels reproducteurs.

La majorité de cette testostérone est transportée dans une protéine plasmatique particulière appelée SHBG ou (Globulin of Sexual Hormone Binding).

Le reste de la testostérone s'appelle la testostérone libre qui peut être converti en dihydrotestostérone ou DHT. La testostérone et la DHT peuvent tous deux se joindre au récepteur des androgènes. La dihydrotestostérone ou DHT rejoint ce récepteur avec une ressemblance plus grande que la testostérone non liée.

Une fois qu'elle est liée au récepteur des androgènes, la testostérone ou la dihydrotestostérone forme un complexe subissant des changements structurels. Ensuite, ce complexe se déplace dans le noyau cellulaire. Ensuite, elle se lie aux séquences nucléotidiques d'ADN qu'on appelle les hormones des éléments de réponse.

La liaison de ces complexes aux éléments apporte de grands changements en ce qui concerne la transcription de différentes protéines qui sont médiées par des gènes spécifiques. Ces gènes produisent des effets androgéniques sur les cellules.

Chez l'homme, les deux tissus les plus touchés par la testostérone sont le cerveau et les os.

LH (hormone lutéinisante) et FSH (Follicle Stimulating Hormone) sont sécrétées par l'hypophyse.

Ces deux hormones régulent le nombre total de cellules de Leydig et leur sécrétion de testostérone. Le mécanisme est assez compliqué, mais il est très important pour la croissance et le développement global du corps humain, en particulier du corps masculin.

TESTOSTERONE EN PRATIQUE MÉDICALE

La testostérone est largement utilisée en médecine pour guérir de nombreuses maladies humaines. C'est très familier car c'est une hormone stéroïdienne qui joue un rôle positif dans le corps masculin et féminin. Les injections de testostérone sont maintenant disponibles pour traiter certaines conditions liées à la puberté retardée, au déséquilibre hormonal, voire à l'impuissance. Ils sont surtout utilisés par les hommes.

Dans certains cas, ces injections sont également utilisées par les femmes pour traiter le cancer du sein qui s'est probablement propagée à d'autres parties du corps. L'injection de testostérone n'est pas recommandée en cas de cancer de la prostate, de la grossesse ou des maladies cardiaques à des stades avancés, des problèmes rénaux ou de l'hépatite.

De nombreux médicaments, ces jours-ci, contiennent de la testostérone, mais ces médicaments ne doivent pas être pris sans consultation préalable d'un spécialiste ou autorisation d'un médecin. Avant de prescrire de la testostérone, votre médecin devrait être informé si vous avez des antécédents de maladies cardiaques, de cancer du sein ou de diabète. La testostérone est directement injectée dans le muscle.

Pour obtenir des résultats optimaux, il est recommandé d'injecter 2 à 4 fois par semaine.

Il est également utilisé pour maintenir le taux idéal de testostérone dans le corps. Il contribue à la stimulation de la moelle osseuse, de l'appétit; et aide également à inverser les effets de l'anémie chez les personnes atteintes de cette maladie.

La testostérone est également utilisée comme mono-thérapie pour traiter la dépression mineure et comme thérapie d'augmentation pour faire face aux problèmes majeurs de dépression chez les personnes d'âge moyen ayant un faible niveau de testostérone. Des niveaux faibles de testostérone peuvent être associés à la maladie d'Alzheimer ainsi qu'à son développement.

Le traitement par la testostérone peut améliorer la santé d'une personne atteinte de diabète de type 2.

En 2005, un essai a été lancé pour montrer qu'une solution mixte de testostérone peut être utilisée pour lutter contre les signes potentiels du vieillissement.

Chez les femmes, les suppléments de testostérone sont utilisés pour ajuster le désordre du désir sexuel. Avoir un taux de testostérone trop bas n'est pas bon pour la santé des hommes et des femmes. C'est la raison pour laquelle les médecins et le personnel médical recommandent parfois l'utilisation de la testostérone.

UTILISATION DE LA TESTOSTÉRONE DANS UN TRT

Avec un TRT (ou Testosterone Replacement Therapy), l'énergie, l'humeur et même la libido chez les hommes avec des niveaux insuffisants de testostérone sont remarquablement améliorés.

Donc, si vous souffrez d'une faiblesse en testostérone, pourquoi ne pas le remplacer ?

Le thérapie de remplacement de la testostérone s'avère être un moyen efficace de traiter les problèmes de carence.

SIGNES DE NIVEAUX DE TESTOSTÉRONE TROP BAS

Les problèmes de libido, la dépression, l'irritabilité, la dysfonction érectile, le manque d'énergie, le faible sentiment de bien-être, la diminution de la masse musculaire. Ce sont tous des signes d'une insuffisance dans le corps. Un simple test sanguin peut savoir les niveaux existants de testostérone dans votre corps.

Ce type de traitement peut se faire de différentes façons. Vous pouvez le prendre par voie orale ou par injection ou en gel. Le choix dépend entièrement de la personne.

Une thérapie avec de la testostérone présente de nombreux avantages. Le niveau de votre énergie, la qualité de l'érection et le désir du sexe s'amélioreront. Ce traitement augmentera également votre masse musculaire, la densité osseuse et la sensibilité à l'insuline. Il a été signalé qu'avec l'aide du TRT, une amélioration significative de l'humeur a été notée.

L'UTILISATION DE LA TESTOSTÉRONE DANS LE MONDE DU SPORT

Comme la testostérone est devenue populaire en raison de sa capacité à fournir une énergie supplémentaire et son pouvoir pour stimuler la stabilité mentale, beaucoup de gens considèrent qu'il est avantageux de l'utiliser dans le sport.

Toutefois, l'utiliser pendant une compétition est souvent illégal et strictement interdit (dopage).

Cela aide à gagner de la force musculaire pour ainsi accomplir de formidables performances. La raison en est que c'est un stéroïde anabolisant qui augmente le pouvoir et l'énergie chez un individu.

Dans les sports, la testostérone est considérée comme une magie qui peut donner aux athlètes un pouvoir supplémentaire pour avoir de meilleures performances. C'est idéal pour la musculation, la course, le cyclisme, les sports de combat, le basketball, le football, etc. Tous ces sports nécessitant de la force, l'utilisation de la testostérone est la meilleure façon de l'augmenter.

De nombreux athlètes ont utilisé la testostérone illégalement auparavant, mais cette habitude est devenue une banalité.

Afin d'obtenir de meilleurs résultats, de nombreux pratiquants de poids utilisent la testostérone comme stéroïde anabolisant pour gagner plus d'énergie et de puissance dans leurs exercices de routine. Ils doivent construire de masse musculaire et avec ou très peu de graisse corporelle.

La testostérone aidera beaucoup dans ce cas.

LES DIFFÉRENTS ESTERS DE TESTOSTÉRONE

Il existe différents esters de testostérone. Tous composés de molécules de testostérone avec une chaîne carbonée.

Il existe différents types d'esters tels que l'énanthate, le cypionate, le propionate, etc. Tous ces esters de testostérone ont plus ou moins la même action après avoir été injectée dans le sang. Chacun des esters auront un mécanisme et action propre. Le plus intéressant est que les petites chaînes d'ester auront plus d'efficacité par rapport aux plus longues chaînes. Ceci a une importance particulière, vu que les chaînes d'esters les plus courtes auront une action plus rapide à l'anabolisme.

La testostérone est sans doute l'une des hormones les plus importantes dans les corps masculins et féminins.

EFFETS SECONDAIRES

La gynécomastie :

La gynécomastie est le développement excessif des glandes mammaires chez l'homme, autrement dit les seins qui poussent !

C'est un des effets secondaires les plus visibles suite à l'utilisation des stéroïdes anabolisants.

Le résultat est très inesthétique avec l'apparition d'un petit sein de femme au niveau du téton sur les muscles pectoraux. La gynécomastie peut être unilatéral comme bilatéral.

Cela n'engendre pas de problème particulier et s'opère (rare sont les pros actuels qui poursuivent une carrière en gardant une gynécomastie). Par exemple, Ronnie Coleman en avait une très prononcée à ses débuts avant de se faire opérer. Par contre chez les amateurs bonjour les dégâts !

Testosterone et acné, pilosité et grosse voix !

Trois des principaux effets virilisants les plus visibles dus à la prise de testostérone, un stéroïde anabolisant très prisé pour ses effets sur la synthèse des protéines dans les cellules, et tout particulièrement dans les muscles.

Hommes comme femmes dopés sont concernés : les poils poussent (barbe, dos…), la voix devient plus grave, un acné abondant et généreux envahit le corps et la peau de l'utilisateur prend un aspect rouge avec un gros grain.

Ne soyez pas dupes, les adultes pleins de boutons sont rares, et associés à une pilosité plus que généreuse, méfiance donc ...

Un ventre gonflé :

Dans le terrible arsenal du dopé, l'hormone de croissance (HGH) tient dorénavant une place de choix. Elle permet l'augmentation des organes et des os.

On le constate avec l'élargissement de l'ossature des utilisateurs (des bodybuilders toujours plus larges d'épaules, des coudes inesthétiques qui se sont un peu trop allongés, des bassins de plus en plus larges etc…).

Les muscles vont bien sûr profiter de cet effet, et c'est ce qui est recherché.

Ce qui l'est moins, c'est le développement des organes internes tel que les viscères. C'est ce qui donne l'effet femme enceinte-ventre gonflé alors même que la personne est ultra sèche sans la moindre épaisseur de gras sur le ventre.

Chez les amateurs cela se voit moins souvent du fait de l'utilisation beaucoup moins répandue de l'hormone de croissance comparé aux stéroïdes anabolisants : plus chère, et plus difficile à trouver ?

Utilisée à l'âge adulte après la puberté, l'hormone de croissance provoque une acromégamalie caractérisée par un épaississemnt des traits du visage (effet machoire carré), un gonflement des extrémités (grosses mains et gros pieds), du diabète etc…

Là aussi ça fait rêver …

ALORS, NATUREL OU PAS ?

La liste est bien sûr non exhaustive. A la lecture des effets indésirables, on ne se pose même pas la question pour les bodybuilders professionnels, qui ne s'en cachent pas trop d'ailleurs.

Après, on ne peut jamais être sûr de qui que ce soit et nombreux sont les dopés avec des physiques plus que banal, bien en deça d'athlètes naturels de haut niveau.

Mais en même temps, pourquoi vouloir savoir ? Ce qui compte c'est votre démarche personnelle et le fait de savoir que vous devez vos résultats à votre travail et à vos efforts. Il y a toujours mieux ou plus fort, l'important est d'avoir sa conscience pour soi et de prendre soin de sa santé avant tout.

Paraître en forme c'est bien, être en forme c'est mieux.

Ne croyez pas que seul le dopage permet d'obtenir un physique de bodybuilder, laissez cette pensée à ceux qui se sont égarés sur la voie du dopage et au contraire montrez leur que la seule limite du corps est votre investissement et votre travail.

Mais au final peu importe que votre acteur favori ou votre athlète préféré soit clean ou non, tant que son image vous motive. C'est ce qui compte, mais cela n'empêche pas d'être réaliste.

C'est à chacun de balayer devant sa porte ; ne perdez pas de temps à savoir si untel ou untel est dopé ou naturel, concentrez vous plutôt sur votre prochain programme d'entraînement ou de diète.

CONCLUSION

Peut-être que vous souffrez un peu de dépression ? Fatigué après le travail ? Ceci, peut être est causé par un faible taux de testostérone, qui cependant pourra être vérifié par votre médecin traitant. Avec un traitement de testostérone de qualité, vous pourrez retrouver votre humeur à son niveau normal. Votre énergie et votre force vous reviendront.

Même les haltérophiles l'utilisent pour gagner plus d'énergie et de force pour mieux performer. Sans aucun doute, c'est l'hormone la plus essentielle du corps.

* Jerry YEUNG est disponible pour animer des séminaires sur la préparation physique et la nutrition sportive. Plus de renseignements prendre contact auprès de la rédaction : ifbbtahiti.mag@gmail.com

Recent post

  • Google+ Long Shadow
  • Facebook Social Icon
  • YouTube Long Shadow

© 2015 IFBB TAHITI Mag  Fitness Network  Proudly created with www.ifbbtahiti-mag.com