top of page
  • Photo du rédacteurYeung Jerry - Préparateur Physique diplômé d'Etat BEES-1 depuis 1998

Partir du bon pied et faites des progrès solides !


Après plus de 30 années dans le monde du culturisme, je reste profondément persuadé que c'est le meilleur sport qui existe, l'activité physique la plus complète qu'on puisse pratiquer pour être en bonne santé.

Comment se fait-il alors que la plupart des hommes et des femmes ne s'entraîne pas aux poids et haltères ?

Peut-être par paresse, par manque de motivation !

Évidemment, ces deux facteurs jouent un rôle d'une certaine importance, mais j'en ajouterais un troisième : la confusion due à des débuts incorrects. En toute activité, le début est fondamental. Tout particulièrement en culturisme, il faut démarrer du bon pied.



Les enquêtes confirment que chaque année il y a des centaines de milliers de nouveaux pratiquants de l'entraînement aux poids et haltères, dont la plupart ne persévèrent pas dans le projet qu'ils s'étaient forgé.

Les salles de musculation se remplissent périodiquement de nouveaux élèves, dont très peu y sont encore inscrits trois mois après.

Lamentablement, parmi tous ces débutants il y en a certainement qui possèdent le potentiel d'un champion, mais ils ne le sauront jamais.

Malheureusement, aucun trait symptomatique ne laisse supposer a priori l'existence d'un tel potentiel.

Un certain poète écrit : "Voyageur, il n'y a pas de chemin, on en fait en marchant !"


Le culturisme en est la paraphrase parfaite : aucun indicateur, aucun baromètre du muscle ne vous montrera jamais jusqu'où vous pourrez arriver. Vous ne connaîtrez vos limites qu'en les atteignant.

À mon avis, la confusion qui pousse à tant de culturistes en herbe à laisser tomber l'entraînement provient du fait que le débutant est bombardé avec une telle quantité d'informations contradictoire, erronées et sensationnalismes, qu'ils se voient dans l'impossibilité de la gérer et abandonnent.


Tous ces articles sur l'entraînement des stars, ces programmes d'exercices qui promettent au néophyte monts et merveilles, ces suppléments soit-disant miraculeux dont la publicité laisse croire aux débutants qu'il existe des raccourcis pour obtenir un corps d'athlète du jour au lendemain, des pseudos coachs, gourous et apprentis sorciers plus arnaqueurs des un des autres, etc ... sont mensongers.

Le culturisme, c'est long et dur, laissons ces contes aux rêveurs ! Si nous élevons artificiellement le seuil d'attente de celui qui se met aux poids, nous propicierons sa frustration car il constatera bientôt qu'il n'est pas capable de concrétiser de pareils buts. Les miracles n'existent pas.


Il se trouve peut-être entre nos lecteurs un futur champion de France, un physique qui peut avoir à l'avenir des caractéristiques bien supérieures aux actuelles. Cela ne dépend que de vous. Oubliez les promesses exorbitantes et démarrez du bon pied. Cherchez un programme d'exercice qui conjugue intelligemment un travail cardio-vasculaire qui optimise vos systèmes cardiaque et respiratoire et une activité anaérobie qui fortifie vos muscles et articulations. Établissez ensuite un régime diététique correct, bien adapté à vos besoins alimentaires, type somatique et plan d'exercice. L'action synergique de tous ces éléments maximiseront l'ensemble de la progression. Prenez en compte tous ces facteurs et ... développez votre physique dans la mesure recherchée. N'hésitez surtout pas à vous rapprocher d'un préparateur physique compétent.

Démarrez du bon pied ! IFBB Tahiti Magazine.
Ceux qui démarrent du bon pied à l'entraînement ne l'abandonnent plus, parce qu'ils obtiennent des résultats encourageants.

Le mode de vie culturiste étant avant toute chose salutaire, votre qualité de vie s'élèvera à des niveaux dont vous n'auriez jamais pu rêver.

Je suis convaincu que si tous ceux qui débuteront en culturisme le faisaient correctement, c'est-à-dire, en ne perdant pas de vue la réalité, ils adopteront les principes de ce sport comme école de vie. Cela ne comporte bien sûr pas la compétition ni l'entraînement les 365 jours de l'an. Le seul fait de constater les effets que l'exercice a sur l'état de santé, l'apparence physique et le mental suffirait à empêcher les débutants de jeter l'éponge et de se laisser aller.


Or pour observer des transformations physiques appréciables, il faut s'entraîner et bien s'alimenter pendant au moins le temps indispensable pour que l'organisme réponde favorablement aux nouveaux stimuli.

Malheureusement, la plupart des débutants n'obtiennent pas les résultats recherchés soit parce qu'ils commettent de nombreuses erreurs, soit parce qu'ils se découragent avant que leur corps ne commence à réagir.

J'en mettrais ma main au feu : celui qui essaiera la musculation correctement et avec persévérance pendant au moins trois mois, sera désormais contaminé par le virus de la fonte. Vous avez bien lu "correctement" !

J'ai eu très souvent l'occasion de le constater en dirigeant quelques athlètes. Notre organisme a besoin d'un minimum de douze semaines pour réaliser certains changements dans sa composition et régénérer ses structures.

La semence ne germe qu'après un certain temps. Biologiquement parlant, il n'est pas possible de perdre du poids en quelques heures ou en quelques jours. Quand cela arrive, c'est que l'organisme élimine des liquides. L'accumulation, voire l'élimination de graisse, sont beaucoup plus lentes.


Il en va de même avec le muscle. On ne le construit pas en quelques séances d'entraînement. Notre organisme ne peut pas répondre immédiatement à tout changement subite, les lois de l'évolution étant particulièrement réfractaires aux transformations brusques. Du point de vue biologique, il n'y a que des développements relativement lents - jamais des prodiges - suite à des mesures correctes. Tout est donc possible, à condition d'entamer l'exercice de façon réaliste, avec du bon sens et sans hâte.




Jerry YEUNG

Préparateur Physique "The Gym Tahiti"

Diplômé d'Etat BEES-1 Métiers de la Forme depuis 1998

IFBB Certified Advanced Bodybuilding & Fitness Trainer

Certified Trainer Institut Culture Physique Weider

IFBB International Judge

Plusieurs fois titrés IFBB en Bodybuilding National et International


Posts similaires

Voir tout

Comments


bottom of page