• bodyeung

La récupération après l'entraînement.


Une fois que la croissance a été stimulée, il faut s'assurer que le corps est effectivement capable de générer le développement musculaire.

Sinon, à quoi cette stimulation servirait-elle ?

Pour détendre le corps, favoriser la récupération et atténuer les courbatures consécutives à l'entraînement, il faut inclure une activité de retour au calme.

Refaites les échauffements qui ont précédé le travail avec charges et faites-le durer une ou deux minutes de plus.

Puis consacrez 5 à 10 minutes à faire des étirements progressifs, exécutés soigneusement, et qui sollicitent tous les grands groupes musculaires.



NUTRITION DE POST-ENTRAÎNEMENT

Faites un repas nutritif riche en protéines et glucides simples, le plus tôt possible après votre entraînement. Choisissez des aliments qui se digèrent très facilement. Environ deux heures plus tard, faites un autre repas de qualité, dense en nutriments (y compris des aliments contenant les acides gras essentiels). La nutrition d'un culturiste ne se limite pas uniquement aux protéines mais l'apport protidique joue un rôle majeur dans les heures qui suivent votre séance.

En comptabilisant vos calories avec précision et en procédant par tâtonnements, vous découvrirez (et adopterez) l'apport calorique quotidien qui devra vous être assuré par des aliments de qualités, riches en nutriments, et que vous pourrez consommer sans élever votre taux de tissu adipeux.



REPOS ET RÉCUPÉRATION

Ne gaspillez pas votre énergie et aidez au maximum votre corps à récupérer d'un entraînement intense. Reposez-vous davantage et dormez plus. Si on doit vous réveillez chaque matin, c'est que votre sommeil est insuffisant.

Si vous êtes encore épuisé 48 heures après votre séance, c'est que vous avez trop fait à la salle de musculation et/ou que vous manquez de repos et de sommeil. Ne vous entraînez que si vous avez récupéré de l'entraînement précédent.

Si vous ne sentez pas que vous êtes à 100% de votre forme, réduisez nettement votre volume de travail (séries, répétitions) et l'intensité de l'effort (tonnage). Il faudra peut-être même envisager de prendre une journée supplémentaires de repos.

Si vous négligez de faire toutes ces choses là, vous allez soumettre votre corps à une nouvelle contrainte importante avant qu'il n'ait pu se remettre de la précédente : cela ne favorisera certainement pas vos progrès à long terme !






Jerry YEUNG

Préparateur physique depuis 1998. Diplômé BEES-1 (Métiers de la Forme). IFBB Certified Advanced Bodybuilding & Fitness Trainer.

Champion de France IFBB de Bodybuilding.

Un séminaire sur la nutrition et la préparation physique, n'hésitez pas à prendre contact auprès de la rédaction ifbbtahiti.mag@gmail.com


24 vues