top of page
  • Photo du rédacteurYeung Jerry - Préparateur Physique diplômé d'Etat BEES-1 depuis 1998

La diète du troisième millénaire.


La diète du troisième millénaire (IFBB Tahiti Magazine)
La nourriture-poubelle, devenue si populaire de nos jours, est pleine à craquer de graisses saturée, sucre raffiné, sodium, conservateurs et colorants. D'autre part, elle a été totalement privée de nutriments vitaux.

Les temps changent et aujourd'hui la technologie envahit notre environnement et notre style de vie. Certains experts affirment que dans quelques décennies, les étagères des super-marchés seront pleines d'aliments dont les propriétés médicinales ne seront plus mise en cause.




Mais avant, nous serons obligés de vaincre l'opposition des lobbies de l'industrie pharmaceutique, qui exercent d'énormes pressions pour que la publicité ne mentionne pas les vertus curatives des denrées alimentaires, réelles et scientifiquement prouvées.

" Mangez du saumon ou d'autres poissons gras, parce que leur Oméga-3 vous protègera contre les maladies cardio-vasculaires ! "

Voilà le genre d'information qu'ils veulent voir exclue des messages publicitaires ! Imaginez donc pour un instant que les gens apprenaient à bien se nourrir et ne tombaient plus malades !

" L'ail est excellent pour la circulation ! Mangez des légumes et vous préviendrez l'ostéoporose et même le cancer ! "

Et pourtant, voilà le genre d'information qui devrait être obligatoire, parce que la santé est le plus précieux des biens. Les gouvernements que nous payons avec nos impôts devraient être tenus d'éduquer la population dans ce sens !


Pas une seule décision importante par contre n'est prise qu'après s'être assuré qu'elle ne va pas à l'encontre des intérêts des grands empires multinationaux, dont les tentacules s'étendent partout sans exception.

Malgré tout, je reste optimiste. A mon avis, la révolution alimentaire est inévitable. Tôt ou tard, elle conquerra la planète. On arrivera même à créer des aliments enrichis de nutriments spécifiques qui préviendront toute sorte de maladies. L'industrie essaiera d'avoir ces aliments sous contrôle, mais elle perdra la guerre de la santé ... à moins bien sûr d'être prête à remplacer les pharmaciens par des marchands de poissons et légumes. Je n'aurais rien contre, d'ailleurs !


Je suis sûr aussi que les grandes sociétés productrices de laitages, viandes, céréales, fruits et légumes, etc, commenceront à investir dans le domaine de la production naturelle, afin d'obtenir des aliments biologiquement purs et actifs. Mais en attendant, que faire pour s'alimenter correctement, pour améliorer sa santé, plastique corporelle et performances sportives ?


Voici quelques conseils :


  • Consommez des denrées complètes provenant de cultures biologiques contrôlées. Dans la mesure du possible, achetez des aliments biologiques. Dans beaucoup de super-marchés, vous les trouverez dans le rayon correspondant. Tous ces aliments, viandes, oeufs, même les fruits et les légumes portent une étiquette qui les distingues des autres. Vous éviterez ainsi d'avaler des pesticides et des restes d'engrais chimiques. La valeur biologique de ces aliments est bien supérieur à celle des produits obtenus dans les cultures modernes.

  • Suivez une diète pauvres en graisses saturées. Aussi bien les graisses saturées que celles d'origine animale sont nuisibles à la santé. Consommez de l'huile d'olive ey de lin, ainsi que des poissons gras et des fruits secs. On associe les graisses saturées à un risque accru d'affections cardio-vasculaires et même au cancer.

  • Buvez de l'eau en abondance. L'eau constitue l'environnement naturel de notre métabolisme. Toutes ses fonctions se déroulent dans ce milieu liquide. Buvez de l'eau minérale, au moins 8 verres par jour.

  • Gare au sucre et au sel ! Chez de nombreuses personnes, le sel, consommé en quantités excessives, provoque de l'hyper-tension artérielle. Il nuit aux fonctions rénales et est associé à diverses maladies, comme l'ostéoporose. Le sucre fait partie de presque tous les aliments de provenance industrielle : pain, yaourt, ketchup, charcuteries, etc. L'excès de sucre est à l'origine de l'obésité, de certaines affections osseuses, dentaires et coronaires, ainsi que de certains troubles du métabolisme.

  • Suivez une diète riche en fibre. La fibre prévient diverses maladies, comme le cancer du côlon, fait diminuer le taux de cholestérol et aide à stabiliser celui du glucose sanguin. Mangez tous les jours du pain complet, céréales, fruits et légumes, pour apporter à votre organisme la fibre nécessaire.

  • Attention aux viandes d'origine industrielle ! Les viandes assaisonnées, fumées, traitées avec des nitrates ou faites au gril (charbon végétal), contiennent des agents cancérigènes. Réduisez leur consommation au minimum. Si vous faites de la viande au gril, veillez à ne pas en carboniser la surface.

  • Supprimez le tabac et l'alcool. Si vous voulez être en bonne santé et en forme, évitez le tabac et l'alcool. Malgré les dires de certains, les boissons alcoolisées n'apportent que des calories privées de nutriments et nuisent à la santé. Deux verres de vin par jour avec les repas, voilà le grand maximum que vous pourrez vous permettre. Le tabac engendre du cancer du poumon, larynx et cavité buccale. En plus, il détruit la vitamine C de l'organisme. Avec chaque cigarette, vous brûlez une parcelle de votre santé.

  • Prenez tous les jours des suppléments alimentaires. Ils ne remplaceront pas les repas, mais en seront les compléments. Les aliments contiennent de nombreuses substances qui n'ont pas encore été identifiées et isolées et qu'on ne trouve pas dans les suppléments. A cause de l'appauvrissement diététique de la plupart des aliments, il est conseillé d'ajouter à votre diète divers suppléments alimentaires, afin d'éviter toute carence. Prenez-les toujours au cours des repas, car les vitamines, les minéraux et autres substances ont besoin de certains cofacteurs pour être correctement assimilés.

  • Faites de l'exercice régulièrement. Etablissez-en un programme et effectuez-le au moins trois ou quatre jours par semaine. Faites de l'exercice aérobie et du travail aux poids pour renforcer la musculature et le système osseux et donner un coup de pouce à votre métabolisme. Cela vous aidera à éliminer du poids superflu. La musculation est l'entraînement idéale. Il vous permettra d'avoir de la force, de l'endurance et un système immunitaire d'un champion.

Oui, chers lecteurs, le troisième millénaire, c'est dans quelques mois ! Ce sera une ère caractérisée par des grands changements. Si au cours de ces derniers cinquante ans la technologie a davantage évolué que pendant tout le reste de l'histoire de l'humanité, imaginez les pas de géant qui nous attendent au cours du siècle qui est sur le point de commencer !

L'alimentation ne sera pas une exception et, si nous tous oeuvrons dans ce sens, les changements seront énormes et positifs.

Le savoir-faire et la technologie nécessaires pour y réussir sont à notre disposition.

Si vous avez adopté le culturisme ou le fitness comme hygiène de vie, vous êtes déjà tout un pionnier de l'ère nouvelle. Mais si vous ne l'avez pas encore fait, réfléchissez-y : les aliments seront les médicaments de l'Homme du troisième millénaire !




Jerry YEUNG

Préparateur Physique

Diplômé d'Etat BEES-1 Métiers de la Forme depuis 1998

IFBB Certified Advanced Bodybuilding & Fitness Trainer

Certified Trainer Institut Culture Physique Weider

Plusieurs fois titrés IFBB en Bodybuilding National et International

IFBB Tahiti Head Judge and International

14 vues

Comments


bottom of page