• Jerry YEUNG - Préparateur physique depuis 1998

La barre de la performance.


Gagner sa vie professionnelle grâce au sport n'est pas à la portée de tous. Pour la quasi-totalité d'entre nous, pratiquer un sport est un loisir qui ne représente qu'un élément d'une pleine d'activités. Pourtant, il arrive que l'on puisse être totalement accaparé par un sport particulier - spécialement le bodybuilding, cette quête d'un physique sublime.



Souvent, le bodybuilding peut monopoliser beaucoup trop d'attention, de temps, d'énergie mentale et physique, si bien que la performance en subit le contrecoup. C'est pour cela qu'il faut relativiser votre entraînement de force et maintenir un juste équilibre entre ce dernier et d'autres aspects de votre vie. De plus, il faut tenir la balance égale entre les paramètres de votre entraînement si vous espérez vous améliorer. Ce bon équilibre dans le sport et la vie conduit à renforcer la performance.

Pour illustrer cela, imaginez la "barre de la performance".


À chaque extrémité de cette barre, il y a quatre disques de 20kg - un poids total considérable de 184kg. Disons que chaque disque représente un domaine de votre entraînement ou de votre vie qui contribue à votre recherche d'une plastique fabuleuse. Si l'un des disques est plus léger que les autres ou s'il en manque un, la barre sera peu maniable et il sera impossible de la soulever. Donc, naturellement, il faut viser l'équilibre et vous y parviendrez - et réaliserez les progrès qui l'accompagnent - si vous prenez en compte les éléments suivants :


LE PHYSIQUE

Pour devenir mince et musclé, vous devez d'abord avoir la condition physique. Il vous faudra passer bien des heures à la salle de musculation, à soulever des poids et à faire du cardio-training pour développer votre corps. Chacun sait quand il n'a pas la forme et cette prise de conscience l'influence psychologiquement et stratégiquement. Lorsque vous êtes en forme, vous ressentez peut-être une sorte de merveilleuse maîtrise de vous-même. Le sentiment de votre valeur personnelle en est renforcé ... et vos tee-shirts vous vont un peu mieux.

LE MENTAL

Les capacités mentales nécessaires au développement du corps sont acquises, aucun athlète ne naît avec. Parfois, au cours de leur évolution, les athlètes d'élite apprennent à se concentrer, à être agressifs, à se refocaliser lorsqu'ils sont sous pression.

Prenez-vous le temps de travailler l'imagerie ou la répétition mentale ou encore la concentration ou est-ce que vous vous contentez toujours de pousser de la fonte 5 à 6 jours par semaine ? Les aptitudes mentales sont une sorte de parachute ; ce n'est pas au moment de sauter de l'avion que vous allez vous mettre à confectionner le parachute ! Au contraire, il faut le préparer sans cesse pour qu'il soit prêt quand vous en aurez besoin.

LA NUTRITION

On est ce que l'on mange et ce carburant est un élément constitutif fondamental de votre croissance musculaire. Si vous vous alimentez mal ou que votre corps ne reçoit pas assez de nourriture saine, vous remarquerez tout de suite de mauvais résultats comme davantage de graisse, un manque de puissance, un volume moindre, etc ... Si vous mangez des cochonneries ou, pire encore, si vous ne prenez rien pendant ou avant l'entraînement, que pouvez-vous escompter ?

Vous avez compris - pas grand chose. Pour améliorer votre performance, consommez des protéines maigres, beaucoup d'aliments riches en hydrates de carbone, buvez beaucoup et continuez d'approvisionner votre corps en nutriments lors de séances longues.

LE REPOS

Il y a une limite à la performance humaine et à ce qu'on peut réaliser avec son corps. La plupart des athlètes se surentraînent. La plupart d'entre eux s'entraînent de manière excessive et ne se reposent pas assez. Ceux qui sont à l'écoute de leur corps, qui s'arrêtent de temps à autre ou qui dorment plus, sont largement récompensés. Quatre à cinq séances par semaine devraient suffire.

LE SOUTIEN

Il est essentiel d'avoir quelqu'un qui vous congratule, vous botte les fesses ou vous apporte un soutien psychologique. Que ce soit celui/celle qui partage votre vie ou votre partenaire d'entraînement, partagez vos expériences avec cette personne car vous trouverez en elle la meilleure source de force quand vous en aurez le plus besoin. Si vous avez une famille, trouvez le temps d'être avec elle. Oui, il s'agit bien de prendre du temps sur votre entraînement mais cela recharge vos batteries et ce temps là n'est pas perdu ! Pour préserver une relation, il faut savoir donner et recevoir, plus vous donnerez, plus vous recevrez.

LE MATÉRIEL

Beaucoup de 'jouets pour adultes" sont disponibles dans votre salle de musculation (ou dans les magasins de sport) pour vous apporter les résultats que vous souhaitez. Pourtant, avant d'investir du temps et de l'argent dans ce matériel, étudiez la question : voyez ce dont vous avez besoin et comment l'utiliser correctement. Un exercice qui ne convient pas, un mauvais programme de travail pour tel ou tel groupe musculaire, peuvent conduire à des résultats médiocres ou à une blessure.

Cherchez des experts qualifiés et compétents, qui maîtrisent leur sujet et/ou des publications sérieuses et spécialisées pour en savoir un maximum avant de commencer.

L'ENTRAÎNEMENT

De temps en temps, il vaut mieux en faire un peu plus, mais la qualité prime généralement sur la quantité. Fixez-vous un but précis chaque fois que vous allez à la salle de musculation. Que visez-vous et qu'est ce qui vous aidera à y parvenir ? L'entraînement d'aujourd'hui sera peut-être pour la masse, celui de demain pour le travail cardio, le lendemain sera consacré au repos et le jour suivant à une balade en vélo pour profiter d'une belle journée. Sachez ce que vous avez besoin de faire et tenez-vous en à votre plan.

LA CARRIÈRE

Soyons clair, le bodybuilding n'est pas tout à fait une carrière pour la vie. Vous pourriez travailler dans d'autres secteurs, mais faire de la compétition afin de gagner assez d'argent pour rembourser votre emprunt immobilier jusqu'à l'âge de 65 ans, n'est pas possible. Nous avons tous une carrière professionnelle ou des responsabilités qui sont importantes pour notre survie et qui nous valorisent. Ne sacrifiez pas votre métier à vos entraînements mais, en même temps, ne travaillez pas au point d'en oublier de vous détendre. Il peut y avoir un bon équilibre entre ces deux activités et il n'y a que vous qui sachiez où il se situe.


Conclusion : chacune de ces notifications doit être en équilibre avec les autres. Si vous en privilégiez un ou s'il est plus lourd que les autres, la barre - la réalisation de vos objectifs de condition physique - est déséquilibrée et vous serez incapable de travailler au mieux de vos possibilités. Prenez un peu de temps pour harmoniser votre vie et en perdez pas le sens des proportions. Après tout, le bodybuilding est fait pour être agréable.






Jerry YEUNG

Préparateur Physique "The Gym Tahiti"

Diplômé d'Etat BEES-1 "Métiers de la Forme" depuis 1998

IFBB Certified Advanced Bodybuilding & Fitness Trainer

Certified Trainer Institut de Culture Physique Weider

Plusieurs fois Champion de France IFBB de Bodybuilding

IFBB International Judge

9 vues

Posts similaires

Voir tout