• Yeung Jerry - Préparateur Physique diplômé d'Etat BEES-1 depuis 1998

Comment gérer le stress en 10 étapes



Aujourd'hui, de nombreuses personnes pensent à tort qu'elles ont réduit le stress au silence. Mais ce dernier fait partie intégrante de l'expérience humaine, et ce, depuis la nuit des temps.

Pour les hommes de cavernes, chaque jour était littéralement une lutte pour survivre : la sècheresse, les pestes, les tribus ennemies, la chasse. Chaque situation de vie ou de mort pouvait être résolue d'une façon ou d'une autre. Restez et luttez ou bien s'enfuir, la version moderne de : la lutte ou le sauve-qui-peut.


Malgré l'évolution, les hommes ont conservé ce mécanisme de "la lutte ou le sauve-qui-peut" : la montée d'adrénaline, les palpitations cardiaques, la respiration haletante et l'augmentation de la tension artérielle qui nous prépare à confronter le danger même si les situations de vie ou de mort sont réellement rares pour la plupart des gens, aujourd'hui.


Malencontreusement, nos corps baissent de régime déjà trop souvent, et ce plusieurs fois par jour, à cause de l'ensemble des réactions physiques sui entrent en jeu en réponse aux "menaces" aussi ordinaires qu'un embouteillage, un délai à respecter, les factures à payer, les querelles des enfants ou un patron exigeant.



Les Effets Physiques du Stress

Un peu de stress n'est pas si mauvais en soi. Il nous tient vigilant et attentif et il peut même ajouter un peu de "piquant" à la vie. Lorsqu'on ouvre et ferme trop souvent l'interrupteur du mécanisme de "la lutte ou le sauve-qui-peut" cela peut endommager notre santé mentale et physique.

Trop souvent, l'anxiété, la dépression et les désordres psychologiques sont l'expression d'une ou de plusieurs composantes connexes reliées à un stress substantiel. Bien que la corrélation entre le stress et les maladies physiques demeure un sujet controversé, un doute plane cependant en ce qui concerne le fait que le stress peut avoir un impact potentiel sur l'existence de certains problèmes de santé.

" Il n'y a aucun doute sur le fait que le stress peut aggraver n'importe quelle condition physique. Une situation stressante peut augmenter les risques d'une prédisposition quelconque à une maladie, car lors d'un événement stressant, la résistance des organes à lutter s'affaiblit. Les ulcères, l'asthme, les allergies, et même certaines conditions de peau peuvent empirer ".

Individuellement, les gens dépensent des milliards dissimulés à travers divers traitements liés au stress et visant à le réduire, en partant par des psychothérapies en passant par les drogues sédatives aux pratiques médicales alternatives. Ajoutez à tout cela les coûts financiers et sociaux effarants de l'alcoolisme, des abus de drogues, des désordres alimentaires et toutes les autres inaptitudes à gérer le stress.


Meilleurs Gestion de Vie

Heureusement, une personne motivée peut apprendre à minimiser l'impact du stress sans que cela lui coûte un sous ou très peu. En général, une gestion fructueuse du stress implique une meilleure efficacité, et une bonne volonté à "prendre le taureau par les cornes" face aux obligations et engagements de la vie.

En disposants de meilleures ressources et avec un peu de pratique, tout le monde peut réellement augmenter sa capacité à traiter les situations stressantes.


Voici 10 étapes qui peuvent vous diriger sur la route d'une vie moins stressante :

  1. Séparez vos stress : Évaluez les sources de stress de votre vie et séparez-les. D'un côté vous avez celles que vous pouvez contrôler et de l'autre, celles qui sont hors de votre contrôle. Consacrez alors vos énergies à changer les sources de stress sur lesquelles vous avez une influence. Par exemple, si les embouteillages représentent votre bête noire quotidienne, faites un effort pour partir au travail plus tôt ou demander à votre employeur si vous pouvez bénéficier d'un horaire flexible. Si le trajet vous menant à votre travail sape toute votre énergie, informez-vous sur les programmes de co-voiturage ou les transports en commun existant dans votre localité. Ainsi, vous pourrez employer ce temps qui était jadis une source de stress pour vous détendre, lire ou écouter votre musique préférée avec votre smartphone. Un moyen plus radical, mais peut-être nécessaire, serait de trouver un emploi plus près de votre maison ou d'emménager à proximité de votre lieu de travail. Si le stress de votre emploi ou de vos problèmes financiers devient une source présente d'inquiétudes, il serait peut-être approprié d'envisager un changement afin de diminuer ce stress constant, soit en postulant pour un autre poste, soit en déménageant dans une maison moins coûteuse, ou encore, en réduisant votre niveau de vie qui brûle toute votre paie. Les solutions aux situations stressantes impliquent souvent des concessions de votre part. Mais si cela vous apporte une vie plus calme, la paix de l'esprit et peut-être même une meilleure santé, alors le jeu en vaut la chandelle.

  2. Établir des priorités : De nombreuses personnes se sentent accablées par tout ce qu'elles doivent faire car elles distinguent mal ce qui est réellement important de ce qu'il ne l'est pas, de ce qui peut être mis à part ou éliminé. Prenez du recul et examinez vos responsabilités et obligations. Ensuite mettez-les en ordre d'importance. Exécutez alors les tâches dans l'ordre énuméré, en considérant le temps, l'énergie et les ressources que vous avez. Venez-en à bout pour faire ce qui est humainement possible.

  3. Dressez des listes : Le manque d'organisation crée un stress qui aggrave les situations. En dressant une liste quotidienne des choses à faire cela vous permettra d'établir des priorités, de réduire ou d'éliminer le besoin de courir et de limiter le risque d'erreurs.

  4. Apprenez à lâcher prise : Vous avez vos responsabilités et les autres ont les leurs. Vous ne devriez pas vous sentir obligé à ramasser les pots cassés des autres lorsqu'ils s'effondrent et cette règle s'applique tant au travail qu'à la maison. En vous fixant des limites concernant votre participation à ces situations, vous encouragez également les autres à accepter et à prendre leurs propres responsabilités.

  5. Faites quelque chose pour vous-même : De nombreuses personnes se dépensent tellement pour les autres qu'elles en oublient leurs propres besoins. Au moins une fois par semaine, mais préférablement chaque jour, faites quelque chose juste pour vous, quelque chose que vous aimez. Que ce soit de la lecture, une promenade autour de la maison, écouter de la musique, vous détendre dans un bain moussant ou toute autre activité, peu importe, l'important est de vous réserver du temps. Tout le monde le mérite.

  6. Prenez et gardez au moins un rituel à la maison : Les bonnes habitudes prennent rapidement le bord de la fenêtre lorsqu'une situation de crise survient. Si vous établissez des temps précis pour certaines choses, ces rituels vous fourniront un sens d'organisation, car sans eux, nos journées seraient plutôt chaotiques. Par exemple : faites et sorte que le dîner du soir devienne un temps de réunion pour toute la famille, fixez l'heure précise du coucher des enfants tout en calculant du temps pour leur raconter une histoire ou discuter avec eux, allez à l'église toujours à la même heure.

  7. Maintenez un mode de vie sain : Le fait de prendre soin de votre santé physique améliorera vos aptitudes face aux situations stressantes. N"oubliez pas q'un corps sain est moins vulnérable aux maladies dues au stress. Plusieurs études ont démontré que le stress peut affecter défavorablement le système immunitaire (combattant contre les maladies), empirant ainsi les risques des facteurs coronariens (tel que l'augmentation du taux de cholestérol et de la tension artérielle) également, cela peut déclencher la fréquence de maladies chroniques, telles que l'arthrite et l'asthme. En conclusion, ne négligez jamais les composants essentiels d'une bonne santé, qui se définissent par : la nutrition, l'activité physique, votre poids de corps et tous les médicaments que votre docteur peut vous avoir prescrits.

  8. Entraînez-vous : Des études montrent que l'exercice régulier vous aide à diminuer et parfois même à enrayer le stress, l'anxiété et la dépression. En général, ceux qui sont en bonne forme physique sont mieux équipés pour faire face aux défis prévus et inattendus de la vie quotidienne et d'être à même de les relever.

  9. Établir un temps pour s'inquiéter : Cette approche n'est pas recommandée à tous, mais certaines personnes peuvent fructueusement limiter leurs inquiétudes à une période particulière de temps. Identifiez les situations troublantes et les solutions possibles seulement pendant cette période consacrée et n'y pensez plus pendant le reste de la journée.

  10. Considérez les thérapies béhavioristes : Si la façon dont vous gérez le stress est une cause de frictions ou de disputes avec votre entourage, votre conjoint, votre famille, vos compagnons de travail, une thérapie du comportement, c'est-à-dire l'apprentissage de nouveaux mécanismes de réactions, peut vous aider à regagner un sentiment de contrôle.

" Vous ne devriez pas vous sentir obligé à ramasser les pots cassés des autres, lorsqu'ils s'effondrent et cette règle s'applique tant au travail qu'à la maison. "



Jerry YEUNG

Préparateur Physique "The Gym Tahiti"

Diplômé d'Etat BEES-1 Métiers de la Forme depuis 1998

IFBB Certified Advanced Bodybuilding & Fitness Trainer

Certified Trainer Institute Culture Physique Weider

Plusieurs fois Champion IFBB en Bodybuilding National et International

IFBB International Judge



9 vues

Posts similaires

Voir tout