• Jerry Yeung Préparateur Physique depuis 1998 -

La nutrition et l'exercice après 40 ans

S'il est vrai que 85% du bodybuilding est dans la nutrition, aussi bien pour ceux qui le pratiquent après la quarantaine, que pour des culturistes de compétition. Certains pensent encore que la seule chose qui est vraiment importante pour être en forme est l'entraînement.

Malheureusement, en musculation il est assez courant de rencontrer encore des gens qui travaillent leur physique en salle, sans accorder la moindre attention à la diète, aussi bien parmi les débutants que ceux qui dépassent les 40 ans et même la cinquantaine. Bien entendu, ils veulent tous voir des résultats le plus rapidement possible, mais je suis au regret de leur annoncer que tous les efforts sont en vain. Sans une nutrition soigneusement planifiée, l'exercice sera inutile.

Le culturiste moyen sous-estime de façon éclatante la valeur d'une diète bien établie et se trompe totalement en ce qui concerne celle de son alimentation habituelle. L'expérience vous le dira : pour se construire un corps de culturiste, il faut s'occuper aussi bien de la nutrition que de l'exercice. L'un ne va pas sans l'autre. Ce que vous mangez et quand vous le mangez, quels suppléments vous prenez et à quel moment de la journée sont des facteurs beaucoup plus importants que ce que la majorité des culturistes ne le pensent.

Mais comment est-il possible que certains bodybuilders deviennent des champions sans planifier leur diète ?

"C'est parfois le cas, mais c'est dû au fait qu'ils possèdent un formidable métabolisme qui brûle des calories à une vitesse incroyable et profite au maximum des nutriments consommés."

Ne croyez surtout pas pouvoir en faire autant, surtout si vous avez plus de 40 ans. Une fois dépassé cet âge, il vous faudra être prudent et suivre un programme de nutrition bien équilibré. Mangez ce dont vous avez besoin pour atteindre vos objectifs, réfléchissez-y.

"Je ne recommande jamais une diète, sauf s'il s'agit de quelqu'un dont je pourrais suivre son développement à 100%, et toujours avec une nécessité d'une nutrition culturiste disciplinée". Nous sommes les seuls responsables de notre corps. Essayez, analysez toutes les possibilités, pensez intelligemment et agissez donc en conséquence.

Voici quelques points concernant la nutrition :

- Lorsque vous choisirez des aliments, pensez surtout à une bonne nutrition. Prenez-en pour vous nourrir correctement, non pas parce que vous en raffolez ou parce que c'est ce que mange tout le monde. Supprimez les saloperies et tous les aliments d'origine industrielle. Les pommes et patates au four son meilleures que les frites et les légumes frais infiniment supérieurs aux conserves. Le pain complet est plus nourrissant que le pain blanc et vous bénéficierez bien davantage d'un verre de lait que de dix bouteilles de limonade. Si cependant vous ne pouvez éviter de céder à vos péchés mignons de temps à autre, faites-le tout au plus une fois par semaine, et sans excès.

- Suivez une diète composée d'aliments naturels. Mangez le plus possible d'aliments crus ou très peu cuits. C'est la seule manière d'éviter de détruire des nutriments essentiels et les enzymes ainsi les aliments seront mieux digérés.

- "L'information est un Must". Procurez-vous en sur les protéines, les hydrates de carbone et les graisses, groupe alimentaires basiques, sans oublier les enzymes, vitamines, minéraux et suppléments. Lisez des ouvrages et des articles sur la nutrition, étudiez, posez des questions, consultez un nutritionniste s'il le faut.

- Acceptez les besoins alimentaires de votre organisme. Vous n'êtes ni purement végétarien, ni carnivore à 100%. Ne faites rien contre la nature de votre corps et il vous en saura gré.

- Pour faciliter vos digestions et stabiliser votre niveau de sucre, faites de nombreux petits repas tout au long de la journée, au lieu de trois plus copieux. Saviez-vous que la communauté scientifique a fini par l'accepter sur ce principe ! Alors que les bodybuilders l'ont adoptés depuis fort longtemps déjà.

- Si vous tenez à éviter les flatulences, ne mangez pas trop.

- Buvez de l'eau en abondance. Entre 10 et 20 verres par jour. De l'eau, pas de la limonade.

- Pas une goutte d'alcool !

- Pas une cigarette ! Le tabac rétrécit les veines et les artères, empoisonne votre organisme et vous prive de l'appétit en faisant monter le niveau de sucre. Il empêche la croissance musculaire normale. Cela ne vous suffit pas ?

- Bannissez les stéroïdes ! Le culturisme est l'art de se construire un corps sain et athlétique, non pas de le bourrer de produits chimiques !

- Soyez réaliste. Je reçois de temps à autre une lettre où l'on me pose des questions telles que :

"Je veux perdre 10 kilos de graisse, mais je n'ai pas le courage de me mettre à la diète et j'ai horreur de l'exercice. N'y a-t-il pas une manière de m'en défaire sans renoncer aux glaces, pizzas, burgers, gâteaux, bières, sauces, chao men, frites et sans aller au gym ?"

- Procurez-vous des suppléments de bonne qualité, pour vous assurer une nutrition suffisante, si vous vous entraînez sérieusement. Je ne peux proposer des produits concrets sans connaître le physique de chacun, son programme de musculation et objectifs, ses connaissances son foncier dans la pratique de la musculation. Je recommande toutefois de ne pas en prendre tous les jours.

Accordez un break à votre corps de temps en temps. Après une période de cinq jours, arrêtez les prises pendant 48 heures ou tout au moins, les dimanches. Ce faisant, votre corps absorbera tous les nutriments sans se sursaturer, voire même s'intoxiquer.

"Il se peut que vous n'avez pas une génétique formidable, et que, étant en pleine quarantaine, vous ayez souffert plusieurs accidents dans votre vie. Cependant, planifiez votre diète. Si vous avez la nutrition sous contrôle, vous tiendrez en main les rênes de l'entraînement et du mental. Votre corps et votre santé ne tarderont pas à répondre. Allez-y et bonne chance !"

* Pour plus d'informations et de conseils sur la nutrition sportive, Jerry Yeung est disponible pour animer des séminaires. Veuillez prendre contact auprès de la rédaction :

ifbb tahiti.mag@gmail.com / www.ifbb-tahiti.com / tel 87 786 894

LES PROCHAINS ÉVÉNEMENTS SPORTIFS IFBB EN 2017

Pour connaître sur les conditions de participation, veuillez prendre contact auprès des organisateurs :

ifbb.tahiti@gmail.com / www.ifbb-tahiti.com / tel 87 786 894

IFBB THE WORLD LEADER IN BODYBUILDING & FITNESS COMPETITIONS

Recent post

  • Google+ Long Shadow
  • Facebook Social Icon
  • YouTube Long Shadow

© 2015 IFBB TAHITI Mag  Fitness Network  Proudly created with www.ifbbtahiti-mag.com