• Jerry Yeung Préparateur Physique depuis 1998

Savoir réguler votre appétit.

Stratégies alimentaires pour calmer votre faim et réussir à perdre de la graisse.

Pour la plupart, nous savons ce que nous devrions manger, et nous ne nous en sortons pas trop mal. Quand est-ce que beaucoup de Bodybuilders bien intentionnés n'arrivent généralement pas à tenir leur régime ? Quand ils ont vraiment faim !

Si vous restreignez votre alimentation pour avoir un physique mince, vous devez compléter cette restriction nutritionnelle en augmentant votre dépense physique afin de créer un déficit calorique. En d'autres termes, toutes vos activités doivent vous amener à brûler plus de calories que vous n'en consommez tous les jours. Mais, si l'apport calorique est réduit sur une longue période, on a tendance à avoir faim, car notre corps s'efforce de nous ramener à notre poids biologique personnel et tente donc de nous persuader de manger davantage.

Par exemple, certains bodybuilders professionnels qui participent chaque année au concours Olympia pèsent 118 kg (voir plus) sur scène et ils dépassent les 135 kg en période hors saison. Le régime de certains d'entre eux atteint le total stupéfiant de 5000 à 6000 calories par jour. Or, même en mangeant autant que cela, ils ont des tiraillements d'estomac parce que cette énorme quantité de nourriture représente malgré tout moins de calories que ce à quoi ils sont habitués.

Une façon de faire face en partie à un régime draconien est de manger plus souvent. Le mode d'alimentation soi-disant normal que nous connaissons depuis notre enfance consiste en trois repas par jour. Par contre, un bodybuilder sérieux mange toutes les 2-3 heures ce qui présente plusieurs avantages.

1 - Quand on mange plus souvent, la glycémie tend à se stabiliser, ce qui veut dire que l'on est moins enclin à connaître une faim extrême.

2 - Le corps ne peut utiliser qu'une quantité limitée de nutriments et de calories à la fois. Avec des repas plus copieux et moins fréquents (le contraire de ce qu'il faut chercher à faire), une plus grande proportion de l'apport alimentaire est mise en réserve sous forme de graisse.

3 - Plus on attend entre les repas, plus il est vraisemblable que l'on mangera trop au repas suivant, ce qui incitera l'organisme à faire davantage de tissu adipeux.

Rappelons que multiplier les prises alimentaires chaque jour ne signifie pas obligatoirement consommer plus de calories. En fait, généralement, on a moins faim et on est donc moins enclin à faire d'excès. Combien de calories doit-on ingérer à chaque repas ? (N'oublions pas que ce qui compte quand on cherche à perdre du poids, ce sont les calories et non pas les rapports entre les macro nutriments, cela dit, il faut continuer de manger des protéines pour soutenir la réparation et le développement des muscles). Un mode d'approvisionnement du nombre de calories à prévoir pour un seul repas consiste à diviser l'objectif calorique quotidien par le nombre de prises alimentaires. En outre, on tiendra compte des points suivants ;

- Le plus gros repas de la journée devra être celui qui suit l'entraînement le plus éprouvant. Après une séance, le corps est prêt à absorber plus de nutriments qu'à n'importe quel autre moment.

- Il faut commencer la journée par au moins un petit repas, même si celui-ci est pris avant un entraînement en matinée. L'organisme ayant jeûné toute la nuit, un effort physique réalisé avec un estomac vide se solde par un manque d'énergie et la survenue précoce de la fatigue à l'entraînement.

- Sauf vous vous entraînez très tard le soir, il n'est pas judicieux de faire un gros repas en fin de journée. Mais il faut continuer de manger de petites quantités de façon régulière jusqu'au coucher.

Ici, la règle d'or est de ne pas dépasser le total calorique ciblé qui devra être suffisamment bas, mais évidemment pas trop bas pour inciter le corps à brûler du tissu adipeux à des fins énergétiques. Assurez vous aussi que les "en-cas" entre les repas consistent en aliments sains ayant une réelle valeur nutritionnelle. Et, contrairement à ce que vos parents vous ont dit, à savoir que le grignotage est mauvais parce qu'il coupe l'appétit, "c'est exactement cela qu'il faut essayer de faire !". Plus on attend entre les repas, plus il est probable que la faim sera exacerbée. Par contre, quand vous aurez mangé quelques choses peu de temps avant, il vous sera plus facile de faire un repas avec plaisir sans vous sentir poussé par l'appétit à manger des portions bien plus larges qu'elles ne devraient l'être.

Faire beaucoup de petits repas, prendre des en-cas sains, manger tôt le matin et léger le soir, sont autant de méthodes que vous pouvez mettre en oeuvre pour réussir à vous "couper l'appétit" et "mincir". D'innombrables bodybuilders ont constaté que c'est un moyen éprouvé de garder un physique exempt de graisse et bien défini.

Ces informations ne sont données qu'à titre didactique et ne visent pas à remplacer l'avis ou les soins des professionnels de santé. Consultez votre médecin avant de commencer ou de modifier un régime, une prise de suppléments ou un programme d'exercice physique, ainsi que pour le diagnostique et le traitement de maladies et de blessures.

Recent post

  • Google+ Long Shadow
  • Facebook Social Icon
  • YouTube Long Shadow

© 2015 IFBB TAHITI Mag  Fitness Network  Proudly created with www.ifbbtahiti-mag.com